Contactez Nous ! 0892 23 15 23
devis personnalisé favoris
Accueil  > operations  >
Mesure Corona Virus

Informations concernant les destinations Héliades

Informations concernant les destinations Héliades 

Mise à jour le 25/10/2021
Suite aux dernières annonces ministérielles :

Le test PCR n'est plus exigé pour toute personne de plus de 11 ans en revenant des pays de la liste verte (Espace européen, Australie, Corée du Sud, Israel, Japon, Liban, Nouvelle Zélande et Singapour).  Seules les personnes non vaccinées devront présenter un test PCR ou antigénique de moins de 72h à l'embarquement au retour en France. 
Dans le cadre des voyages à forfait, nos équipes à destination seront à votre disposition dès votre arrivée pour vous assister et vous communiquer les informations relatives à cette démarche (centres de test, coûts, procédure de rendez-vous, etc.). Les coûts liés à ces formalités restent à votre charge.

 

Pour tout voyageur rentrant en France en provenance d’un pays hors de l’espace européen, il faut également présenter à l’embarquement une déclaration sur l’honneur attestant ne pas avoir de symptôme d’infection à la covid-19, de n’avoir pas connaissance d’avoir été en contact avec un cas confirmé de Covid-19 dans les 14 jours précédant le voyage, et s’engager sur l’honneur à s’isoler pendant 7 jours une fois arrivé en France, puis à refaire un deuxième test RT-PCR à l’issue de cette période de 7 jours.

Il convient de consulter les procédures appliquées par le pays de destination et de transit, ainsi que celles prises par le gouvernement français pour tous les voyageurs, même de nationalité française, pour votre retour en France.

Ces consignes, restrictions et formalités peuvent changer à tout moment et avec effet immédiat.

Nous vous conseillons de consulter régulièrement :

- Le site de votre aéroport de départ et d’arrivée et celui de la ou des compagnies aériennes assurant votre transport,

- Le site du gouvernement français France Diplomatie https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs

- Le site de l’ambassade de France du pays de destination,

- Le site d’information https://www.traveldoc.aero/ (recommandé par les compagnies aériennes).

- Inscrivez-vous sur le portail d’Ariane pour signaler votre voyage et recevoir des recommandations de sécurité si la situation du pays que vous visitez le justifie : https://pastel.diplomatie.gouv.fr/fildariane/dyn/public/login.html

 

Formalités selon les pays

 

· En Grèce

Toutes les personnes qui résident en France sont autorisées à entrer en Grèce. 

Les voyageurs peuvent se rendre en Grèce par les points d’entrée suivants:

• Les 9 aéroports suivants : Athènes, Thessalonique, Héraklion, Corfou, Rhodes, Kos, La Canée, Mykonos, Santorin.

• Les frontières terrestres du pays par les portes d'entrée terrestres de Promachonas et Nymphaio.

Tous les voyageurs, quelle que soit leur nationalité et provenance, doivent obligatoirement présenter à leur embarquement ou aux frontières :

  • Un formulaire de localisation PLF en ligne accessible ici au plus tard la veille de leur arrivée en Grèce ;
  • L’un des documents suivants, rédigé en anglais, français, grec, allemand, italien, espagnol ou en russe, pour tout voyageur à partir de douze (12) ans ; comportant nom et prénom du voyageur tels qu’indiqués sur son passeport ou carte d’identité :
    - Un certificat de vaccination complète achevée au moins 14 jours avant le voyage ;
    - Le résultat d’un test négatif au coronavirus Covid-19 (RT-PCR) de moins de 72 heures, ou le résultat d’un test négatif antigénique rapide de moins de 48 heures  ; ou la preuve de rétablissement de la Covid en présentant un certificat d’infection à la Covid, établi suite à un test positif d’un test de dépistage (par méthode RT-PCR ou antigénique) délivré par les autorités publiques sanitaires compétentes ou par un laboratoire public ou privé agréé, datant de plus de 30 jours après l’infection et de moins de 180 jours.

 

A l’arrivée, tous les voyageurs (vaccinés ou non) peuvent subir un test aléatoire antigénique, selon le QR code présenté. La sélection se fait à travers un système d'échantillonnage ciblé, basé sur le système EVA utilisé à l'été 2020. Pour les touristes qui ont été testés positifs pour le SRAS-Cov-2, à la suite d'un test aléatoire un isolement obligatoire pour eux et leurs accompagnateurs pendant 14 jours dans des hôtels de quarantaine est prévue. Les frais d'hébergement dans les hôtels de quarantaine seront pris en charge par l'État Grec.

 

A partir du 5 juillet 2021, les adultes (+ de 18 ans) devront présenter, pour voyager depuis la Grèce continentale ou la Crète en direction des îles grecques

  • soit un certificat attestant de leur vaccination complète (deuxième dose administrée plus de 14 jours avant la date du départ)
  • soit un certificat montrant qu’ils ont contracté la COVID-19 au cours des 6 derniers mois
  • soit un test PCR négatif datant de moins de 72 heures avant l’embarquement
  • soit un test rapide (antigénique) datant de moins de 48 heures avant l’embarquement.

L’autotest n’est plus valable pour les adultes. Les personnes entre 12 et 17 ans peuvent voyager en présentant un autotest ou présenter l’un des justificatifs ci-dessus. Les enfants de moins de 12 ans sont dispensés de test.
Les îles de Salamine, Eubée et Lefkada sont exclues de ce dispositif.

Pour la traversée maritime, chacun des passagers doit remplir un questionnaire de santé avant l’embarquement. Ce questionnaire vous sera remis en même temps que vos billets de bateau.

Un self test sera demandé entre chaque traversée maritime.
Les passagers qui voyagent avec un auto-test négatif doivent déclarer le résultat avant de voyager sur la plateforme https://sea.travel.gov.gr/#/ (formulaire disponible en grec et en anglais) ici

De retour sur le continent, il est recommandé aux passagers de plus de 12 ans revenant sur le continent depuis une île de procéder à un auto-test.

 

  • Portugal continental

A partir du 1er juillet, les voyageurs présentant un certificat Covid de l’UE peuvent entrer au Portugal quel que soit le motif du déplacement (continental et îles) sous réserve que le certificat en question indique :

  • une vaccination complète, datant d’au moins 14 jours et par l’un des vaccins reconnus par l’Union européenne
  • une immunité attestée par un test positif TAAN réalisé il y a plus de 11 jours et moins de 180 jours
  • le résultat négatif d’un test TAAN datant de moins de 72h ou d’un test rapide antigénique datant de moins de 48h ( pas d’autotest)

Les enfants de moins de 12 ans sont dispensés de présenter ce certificat.

A l’arrivée : Les voyageurs à l’arrivée au Portugal (territoire continental uniquement, soit les aéroports de Lisbonne, Porto et Faro) sont tenus :

  • de se soumettre à une prise de température (via un système de caméra thermique) à l’arrivée aux aéroports portugais (dont ceux des Iles de Madère et des Açores) ;
  • de renseigner un formulaire exigé par les autorités de santé portugaises communiqué par la compagnie aérienne lors de la procédure d’enregistrement en ligne, à défaut, par le personnel navigant pendant le vol.

 

  • Madère

Pour les personnes non vaccinées, il est nécessaire de disposer d’un test PCR négatif réalisé moins de 72h avant le départ et de remplir un formulaire PLF entre 48 heures et 12 heures avant le départ : https://madeirasafe.com/#/login

 

  • Açores

Tout voyageur doit renseigner une déclaration à son arrivée aux Açores. Les voyageurs ne présentant pas un certificat numérique de Covid de l’UE doivent pouvoir produire un justificatif de réalisation d’un test PCR avec un résultat négatif, effectué dans les 72 heures précédant le départ du vol. Ce test peut être effectué à l’étranger ou sur le continent, auprès de l’un des laboratoires conventionnés. Certains laboratoires ne recevant que sur rendez-vous, il est donc fortement conseillé d’appeler au préalable.

Si le séjour est équivalent ou supérieur à 7 jours, le voyageur doit, au 6e jour à compter de la date de réalisation du 1er test, contacter l’autorité de santé compétente à raison du lieu d’hébergement, afin de réaliser un 2nd test. Si le test est positif, un isolement prophylactique doit être effectué jusqu’à l’obtention d’un test avec résultat négatif. Les voyageurs se rendant sur les autres îles depuis São Miguel et Terceira doivent soit présenter un certificat numérique Covid de l’Union européenne (passe sanitaire) soit réaliser un test PCR 72 heures avant leur arrivée. Tout mineur âgé de moins de 12 ans est exempté des obligations de test sauf cas suspects (enfant, accompagnants).

A savoir :

Le coût des tests au 6ème jour est pris en charge par les autorités sanitaires locales. Le délai officiel de communication par le centre de santé du résultat après le test est d’environ 12 heures. Dans la pratique il est souvent de 24 à 48 heures. Tant que le résultat n’est pas communiqué, le confinement sur le lieu d’hébergement prévu est obligatoire. Ne pas hésiter à appeler les centres de santé (la liste avec les nº de contact téléphonique est communiquée à l’arrivée) pour se faire communiquer le résultat après 24 heures.

Compte tenu de ces délais, il est important d’indiquer les dates prévues pour d’éventuels transferts sur d’autres îles et prévoir par précaution un minimum de 3 jours de résidence sur l’île d’arrivée. De même, il est très important de bien indiquer aux autorités sanitaires, à l’arrivée, le lieu d’hébergement au 6e jour afin qu’elles puissent orienter vers le laboratoire le plus proche.

En cas de test positif, les autorités de santé prendront les mesures de confinement / internement nécessaires selon la gravité des symptômes. Prévoir de se munir de la carte européenne de sécurité sociale.

 

  • Malte

Les voyageurs âgés de 12 ans et plus venant d’autres pays doivent présenter pour entrer à Malte :

  • soit un certificat de vaccination complet attestant de l’achèvement du cycle vaccinal avec au moins 14 jours de délai entre les deux injections

soit un test PCR négatif de moins de 72 heures. Dans ce cas, les voyageurs sont soumis à une quatorzaine obligatoire dans un hôtel dédié désigné par les autorités, aux frais du voyageur (100 euros par nuit). Les personnes n’ayant pas pu être vaccinées pour des raisons médicales documentées (dont les femmes enceintes) verront leur cas examiné par les autorités sanitaires maltaises pour une levée éventuelle de la quarantaine ; pour les résidents maltais, il est désormais possible de demander une exception en vue d’effectuer la quarantaine dans un autre lieu. La demande est à formuler au Health Department.

  • Les enfants âgés de 5 à 11 ans doivent présenter un test PCR négatif de moins de 72 heures. Ceux âgés de moins de 5 ans ne sont pas soumis à cette obligation.
  • Tout voyageur se rendant à Malte par voie aérienne ou maritime est tenu de présenter à l’arrivée le formulaire de localisation de passager, à compléter en ligne.
  • Une prise de température sera effectuée par les autorités sanitaires maltaises au terminal d’arrivée.

 

  • Chypre

Depuis le 30 septembre 2021, la France est placée en catégorie orange, ce qui signifie que :

  • les personnes vaccinées devront présenter un certificat (le cas échant le certificat vert européen, "GreenPass") indiquant avoir complété le cycle vaccinal. Il convient de remplir le CyprusFlightPass accessible ici  au moins 24 heures avant le départ ;
  • les personnes non-vaccinées devront présenter un test PCR négatif (et uniquement PCR) réalisé dans les 72 heures avant le départ. Il convient de remplir le CyprusFlightPass au moins 24 heures avant le départ.

 

  • Canaries

Les voyageurs en provenance de la péninsule ibérique pouvant justifier d’une vaccination complète contre la COVID-19 ou disposant d’un certificat de rétablissement de moins de six mois peuvent être exemptés de présenter un test négatif PCR.

Ces personnes ont par ailleurs l’obligation de télécharger l’application Radar COVID-19 sur leur appareil mobile, qu’elles doivent maintenir active pendant toute la durée de leur séjour aux Canaries et pendant au moins 15 jours après avoir quitté le territoire. Consulter le site du gouvernement de la communauté autonome (en espagnol).

 

  • Cap Vert

Tous les voyages inter-îles ou internationaux, par voie aérienne comme par voie maritime, sont soumis à la présentation, au départ comme à l’arrivée :

  • soit d’un passe sanitaire capverdien (« Nha Card ») ou étranger (le passe sanitaire européen est accepté) attestant la réalisation d’un schéma vaccinal complet contre la Covid-19 ;
  • soit d’un document attestant la réalisation d’un test virologique (PCR), avec résultat négatif, moins de 72 heures avant l’embarquement, ou d’un test antigénique, avec résultat négatif, moins de 48 heures avant l’embarquement (indépendamment de la durée du vol ou de la traversée).

Attention : au Cap-Vert, la définition d’un schéma vaccinal complet diffère de la définition française : le délai nécessaire après l’injection finale y est de 14 jours pour les vaccins à double injection ou pour les vaccins administrés aux personnes ayant eu un antécédent de Covid-19 (contre 7 jours en France).

Dans le cas des voyages internationaux à destination du Cap-Vert, cette réglementation n’est pas exclusive de celle, éventuellement plus contraignante, en vigueur dans le pays de départ (à laquelle peut s’ajouter celle en vigueur dans le pays de transit, si applicable : consulter la fiche Conseils aux voyageurs correspondante, le cas échéant).

Les seules exceptions à cette réglementation concernent :

les voyages internationaux au départ du Cap-Vert : c’est la réglementation en vigueur dans le pays de destination qui s’applique (à laquelle peut s’ajouter celle en vigueur dans le pays de transit, si applicable : consulter la fiche Conseils aux voyageurs correspondante, le cas échéant) ;
les voyages inter-îles autres qu’entre São Vicente et Santo Antão : un test sérologique (« test rapide »), avec résultat négatif, de moins de 72 heures est également accepté (les enfants de moins de douze ans sont dispensés de tout certificat ou test) ;
les voyages inter-îles entre São Vicente et Santo Antão (dans les deux sens) : aucun certificat ou justificatif de test n’est exigé ;
les voyageurs en transit au Cap-Vert ne sortant pas de la zone internationale : aucun certificat ou justificatif de test n’est exigé.

Les tests PCR coûtent 6 500 escudos (58,95 euros) et doivent faire l’objet d’une prise de rendez-vous en ligne sur la plate-forme https://agendamento.covid19.cv/. Par ailleurs, les autorités capverdiennes publient également une liste de laboratoires privés habilités à effectuer les tests PCR accessible ici

 

  • Sao Tomé

La présentation d’un test RT-PCR négatif de moins de 72 heures est obligatoire pour tous les voyageurs à l’arrivée à Sao Tomé. Les personnes débarquant à Sao Tomé avec un test négatif ne sont pas soumis à une quarantaine.

 

  • Martinique

Entre la Martinique et l’Hexagone, le retour des motifs impérieux pour voyager sera rétabli pour les non vaccinés dès le 21 juillet.
Le test PCR négatif de moins de 72 heures avant le départ restera la condition indispensable pour voyager vers la Martinique. 
Les voyageurs non vaccinés devront s’engager à un auto-isolement de 7 jours à l’issue duquel ils devront être testés négatifs. Cette mesure est également applicable pour les voyageurs arrivant dans l'Hexagone en provence des Antilles. 

Les voyageurs vaccinés (schéma vaccinal complet) seront dispensés d’engagement d’auto-isolement.

 

  • Guadeloupe

Entre la Guadeloupe et l’Hexagone, la levée des motifs impérieux sera effective à partir du 9 juin.
Le test PCR négatif de moins de 72 heures avant le départ restera la condition indispensable pour voyager vers la Guadeloupe. 
Les voyageurs non vaccinés devront s’engager à un auto-isolement de 7 jours à l’issue duquel ils devront être testés négatifs. Cette mesure est également applicable pour les voyageurs arrivant dans l'Hexagone en provence des Antilles. 

Les voyageurs vaccinés (schéma vaccinal complet) seront dispensés d’engagement d’auto-isolement.

 

  • République Dominicaine

Il n'est pas nécessaire de fournir à l'arrivée un test PCR négatif à l’arrivée pour les voyageurs vaccinés. Un test d’haleine rapide aléatoire peut être réalisé à l’arrivée ; tous les passagers doivent se soumettre à une vérification de leur température corporelle. Les passagers de moins de cinq ans sont exemptés de cette procédure.

Un formulaire numérique remplaçant tous les formulaires papiers jusque-là requis pour le passage des personnes à l’immigration est disponible pour l’entrée et la sortie du territoire : https://eticket.migracion.gob.do/
Les passagers devront remplir un formulaire d’arrivée et un autre pour le départ. le système générera deux codes QR qui seront scannés par les autorités au point d’entrée et au départ. Les aéroports dominicains ont un accès Internet gratuit, de sorte que les passagers qui n’ont pas rempli le formulaire avant le départ pourront le faire à l’arrivée dans le pays. Pour gagner du temps lors de la procédure d’arrivée, nous vous recommandons de remplir le formulaire 72 heures avant le voyage, de l’imprimer ou de faire une capture d’écran du code QR et de le garder à portée de main jusqu’au départ.

 

  • Mexique

Pour voyager au Mexique depuis la France, les personnes qui ont terminé leur schéma de vaccination admis par la France peuvent se rendre au Mexique sans avoir justifier d’un motif impérieux pour y aller.

Cependant, la justification d’un motif impérieux sera nécessaire en cas de non-vaccination par un vaccin reconnu.

La liste des motifs impérieux est accessible ici.

 

  • Cuba

Tous les voyageurs arrivant à Cuba à partir du 7 novembre sont exemptés de quarantaine. A partir du 15 novembre, les passagers arrivant à Cuba et ayant achevé le schéma vaccinal contre le Covid-19 sont appelés à présenter un certificat délivré à cet effet par les autorités sanitaires du pays de résidence. En sont exemptés les enfants de moins de 12 ans. 

Les passagers arrivant à Cuba, non vaccinés ou n’ayant pas un schéma vaccinal complet, sont tenus de présenter un test PCR négatif, dont la date de réalisation ne dépasse pas les 72 heures précédant l’enregistrement à l’aéroport de départ. 

 

Votre transport

Le port du masque est obligatoire à l’aéroport et pendant tout le vol. Veuillez-vous munir d’un ou plusieurs masques chirurgicaux à usage unique (les masques en tissu ne sont pas autorisés).

Service à bord : afin de limiter les interactions entre passagers et personnel navigant, il se peut que la restauration soit limitée voire suspendue selon les vols.

 

Votre séjour

Les équipes sur places sont formées à toutes les mesures d’hygiène et de sécurité.

Distanciation à bord des véhicules lors des transferts et excursions.

Dans les hôtels, les espaces communs ont été réaménagés : capacités d’accueil limitées, espacement des tables au restaurant et allongement des horaires de service, distanciation des transats. Un nettoyage plus approfondi et plus fréquent des chambres et des parties communes a été instauré.

Dans les clubs Héliades, le programme d'animation en journée et en soirée sera adapté, avec des activités limitant les contacts proches.

Certaines installations comme mini-club, piscines intérieures, Spa seront ouverts en fonction des décisions gouvernementales. Le port du masque est de rigueur dans les espaces communs à l’intérieur. 

Des distributeurs de gel hydro-alcoolique sont à votre disposition partout où cela est nécessaire.

Certains services et installations pourront différer du descriptif initial. Ces modifications auront pour seul objectif de garantir votre sécurité et votre tranquillité durant votre séjour. La mise en place de ses mesures est sous l’entière responsabilité de nos partenaires aériens et hôteliers.

Garanties
Aucun frais de dossierSauf voyage sur-mesure
96% de recommandations
Tour opérateur Français
Paiement sécurisé
Garantie meilleur prix