La Crète - Terre de culture et de beautés

« Au milieu des noires profondeurs se trouve une terre appelée Crète, belle et fertile, encerclée par la mer ». C’est ainsi qu’Homère, huit siècles avant Jésus Christ, décrivait la plus grande et la plus méridionale des îles grecques. La Crète est une terre de culture et de beautés, accueillante et fière, sauvage et ensoleillée. Mycéniens, Doriens, Minoens, Romains, Byzantins, Vénitiens et Turcs s’y sont succédés. Leurs empreintes se retrouvent à l’intérieur des terres comme sur les côtes découpées, dans l’architecture, les ports, les saveurs et les traditions. Les Crétois ont conservé un rythme de vie nonchalant et une authentique convivialité. Venez vous initier aux vertus du régime crétois, secret de leur longévité…

Héraklion et sa région

Héraklion, principal port d’accès en Crète, est le berceau de la civilisation minoenne dont témoigne le fabuleux palais du Roi Minos, à Knossos. Partagée entre sa ville moderne et sa vieille ville, ceinte d’épais
remparts protégeant son port vénitien, Héraklion prend tour à tour des airs de capitale, de ville historique ou de port provincial. Tout autour, la côte égrène son chapelet de belles plages et stations
balnéaires animées.
• La vieille ville, son port vénitien et son musée.
• Fodélé, lieu de naissance du peintre "El Greco".
• A Knossos, le Palais du Roi Minos, plus grand site minoen de Crète, découvert en 1900.
• Les longues plages et les stations balnéaires de la côte.
• L’arrière-pays et ses villages traditionnels.

La Chanée & la Crète de l’Ouest

La Chanée : une ville pleine de charme avec ses ruelles dallées, ses commerces d’art populaire, ses tavernes traditionnelles, ses anciennes demeures… Sur le port vénitien, le crépuscule renforce le romantisme
de la cité. A l’Est, s’étend l’immense plage de sable fin de Georgioupolis et ses stations balnéaires. A l’Ouest et au Sud, se découvre une région authentique et fertile, faite de ports et de villages paisibles, de gorges sauvages, de vallons boisés, de longues plages et de criques secrètes.
• La Chanée, ses demeures néo-classiques, ses vestiges vénitiens et ottomans, ses ruelles.
• La presqu’île d’Akrotiri et le tombeau de Venizélos.
• L’île de Gramvoussa, sa forteresse vénitienne et sa lagune aux eaux cristallines.
• Les superbes Montagnes Blanches, les plateaux d’Omalos et d’Askifou et leurs sentiers de randonnées.
• La presqu’île de Paléochora et les ruines de son fort vénitien, sur l’une des plus belles plages de Crète.
• Les gorges de Samaria, les plus longues d’Europe ! Inondées en hiver, elles offrent à la belle saison l’un des plus beaux sentiers de randonnées de l’île. La Chanée & la Crète de l’Ouest
• Les gorges d’Imbros et d’Agia Irini.
• Les villages côtiers de Loutro et Agia Roumeli, au pied des gorges, accessibles uniquement à pied ou par bateau depuis le port de Sfakia.

Sitia, Iérapetra & la Crète Orientale

La route qui mène à l’extrémité orientale de l’île livre de magnifiques panoramas. Vous y découvrirez une région encore préservée, belle et sauvage. Belles plages, vestiges minoens, villages authentiques… Une région à découvrir, entre Mer Egée et Mer de Lybie.
• La côte orientale de la baie de Mirabello et l’ilôt de Chrissy.
• Sitia et la Palmeraie de Vaï.
• Le monastère de Toplou, renfermant une icône inestimable.
• Le palais minoen de Zakros, en bord de mer.
• Iérapetra et ses plages authentiques.

Elounda & Agios Nikolaos

Au bord de la baie de Mirabello, sur ses côtes festonnées de criques ou de grandes plages, voici Elounda, petit port de pêche devenu station à la mode sans rien perdre de son charme, et Agios Nikolaos, Saint-
Tropez local aux tavernes savoureuses et branchées. Entre un arrière-pays authentique et préservé, et les eaux limpides de l’Egée, l’expression « douceur de vivre » prend tout son sens.
• Les ports d’Elounda et d’Agios Nikoalos.
• Les côtes de la baie de Mirabello, l’une des plus belles de Grèce !
• L’îlot de Spinalonga, au coeur de la baie.
• Le monastère de Kéra, à Kardiodissa, et ses fresques byzantines.
• La grotte de Psychro, lieu de naissance de Zeus. Elounda & Agios Nikolaos
• Le Mont Dikté, le plateau de Lassithi, ses paysages ruraux typiques et ses éoliennes.

Réthymnon & sa région

L’une des plus jolies villes de Crète ! Sa vieille ville renferme des trésors d’architecture, souvenirs des époques ottomanes ou vénitiennes, imprégnés d’une forte identité crétoise. Aux alentours : belles plages
de sable, monastères, paysages ruraux et villages de pêcheurs créent un cadre authentique où se mêlent histoire, plaisirs balnéaires, saveurs typiques et métissées, boutiques traditionnelles ou à la mode,
bars branchés et vie nocturne !
• La ville vénitienne de Réthymnon.
• Bali et son agréable port de pêche.
• Le monastère d’Arkadi, site incontournable de l’histoire crétoise moderne.
• Le village d’Arméni et sa nécropole minoenne.
• La belle plage de Platanias.
• Le plateau de Nida, ses paysages ruraux, ses chapelles byzantines.
• L’arrière-pays et ses villages traditionnels, parmi lesquels Argiroupoli, l’un des plus beaux de Crète avec ses sources naturelles.

La Crète du Sud

Entre montagnes majestueuses et Mer de Lybie, la côte Sud est un lieu d’espaces naturels, sauvages, préservés, où les reliefs et la végétation ont gardé leurs droits, et changent de façon spectaculaire. A
chaque halte, grandes plages, villages au charme suranné, rencontres atypiques, et découvertes historiques ponctuent le voyage.
• Le charmant port de Matala, avec ses grottes et habitations troglodytiques.
• Gortys, ancienne capitale romaine de la province de la Messara.
• Les vestiges minoens de Phaestos et d’Agia Triada.
• Le port pittoresque d’Agia Galini et ses grottes marines.
• Plakias, port de pêcheur au charme intact.
• Le monastère de Prévéli, haut lieu de la résistance crétoise surplombant la Mer de Libye