Le Cap Vert

Ces 10 îles au large de l’Afrique, oubliées des pluies et caressées par les vents, fascinent par leur singularité. Leur origine volcanique, leurs belles plages de sable et leurs montagnes mystérieuses en font un véritable paradis pour les amateurs de découvertes, de sports nautiques, de nature. Chanté par des artistes à la voix chaude, dont la célèbre Cesaria Evora, le Cap Vert est sans cesse bercé par une musique unique aux multiples influences.

retour au séjourretour à la carte

Géographie

Dans l’océan Atlantique, à 500 km des côtes sénégalaises, l’archipel du Cap Vert est constitué de dix îles dont neuf sont habitées. Ce sont des îles volcaniques dont le point culminant est le volcan de Fogo (2829 m). L’archipel se divise en deux groupes d’îles:
- les îles Barlavento (« au vent ») au nord : Sal, Boavista, Sao Vicente, Santo Antao, Sao Nicolau, Santa Luzia.
- les îles Sotavento (« sous le vent ») au sud : Brava, Fogo, Santiago, Maio.

Les plages et les sports de glisse

L’archipel est d’abord connu pour ses immenses plages de sable, s’étirant à perte de vue le long des côtes de Sal, Boavista et Maio. Appréciées de tous pour leur beauté et leur douceur, elles le sont aussi des surfeurs, windsurfers et kite-surfeurs du monde entier, qui y trouvent des spots incomparables et des clubs réputés.

Les montagnes et les vallées

Les randonneurs sont à l’honneur ! Santo Antao, verte, fertile et montagneuse, offre des paysages ruraux de toute beauté, et un sentier côtier à couper le souffle. Fogo, île volcan dont le cratère culmine à 2892 m, offre de très belles randonnées dans des paysages lunaires. Santiago quant à elle est la grande africaine de l’archipel : marchés colorés, côtes découpées, vallées fertiles, cocoteraies…

Les villes et leurs habitants

Nonchalante et accueillante, la population du Cap Vert est issue d’un fabuleux métissage entre colons européens et anciens esclaves africains. Les îles gardent les traces de ce passé, notamment à Cidade Velha (Santiago), site historique classé par l’Unesco, à Sao Felipe (Fogo) et à Mindelo (Sao Vicente), villes à l’architecture coloniale. Mindelo est en outre connue comme la capitale culturelle de l’archipel et un symbole de ce métissage.

Les baleines et les tortues

Les côtes capverdiennes sont également appréciées des baleines à bosses et des tortues caouannes, 2 espèces protégées, qui y trouvent les conditions idéales pour leur reproduction. Chaque année de mi-mars à mi-mai, les baleines viennent parader le long des côtes de Boavista. De juillet à octobre, c’est au tour des tortues de venir pondre sur les plages du sud-est de l’île. Découvrez-les au plus près, grâce aux excursions organisées par un organisme de protection des animaux !

La musique et le carnaval

Morna, funana, coladeira, batucada.. Enjouée ou douce, chaque île a sa propre musique, faite d’influences africaines, portugaises et caribéennes. Les habitants se retrouvent régulièrement, le soir ou le week-end, sur les places ou dans les cafés pour improviser un concert auquel s’associeront volontiers les passants. Le Carnaval de Mindelo en février est une célébration particulièrement festive et pleine de couleurs durant laquelle toutes les musiques sont au rendez-vous !

DESTINATIONS

Cap Vert
Chypre
Crète
Grèce Continentale
Iles Cyclades
Iles du Dodécanèse
Ile d'Eubée
Iles du Golfe Saronique
Iles Ioniennes
Iles de la Mer Egée Orientale
Iles des Sporades
Italie
Costa Rica
São Tomé
Réunion
Mexique
Portugal
Malte
Madagascar
Kenya
Tanzanie
Antilles
Nouvelles Evasions

LES CONSEILS D'HÉLIADES

GARANTIES HÉLIADES